Plateau inédit !

Au sein de la liste d’engagés, un équipage va attirer l’attention. Nigel Bailly, de Pont-à-Celle/Buzet dans le Hainaut, et Geoffroy Noël de Burlin, originaire de Lasne en Brabant wallon, sont en effet des pilotes à mobilité réduite et la société Trapmann a aménagé expressément un SsangYong Actyon Sports pour leur permettre de participer à la Cup.

C’est une première en rallycross en Belgique et les deux jeunes pilotes, qui ont déjà de l’expérience, que ce soit en karting, en circuit ou en SSV, ont de l’ambition. 

Nigel Bailly

Nigel Bailly SRX Cup

(29 ans), paraplégique suite à un accident de motocross à 14 ans

Nationalité : Belge (Pont-à-Celles)

Expérience :  Débuts en 2017 en BGDC – 2018 : SRX Cup – Participation au volant 24h du Mans (objectif pour 2020).

– Un accident de motocross qui a réduit votre mobilité. Comment expliquez-vous que cela n’ait en rien altéré votre passion des sports moteurs ?

«Cet accident n’a jamais altéré ma passion pour les sports moteurs. Je dois dire que cela a été un tremplin vers de nouveaux horizons qui ne m’étaient au final, pas destinés.

Il m’était important de continuer à pratiquer une discipline qui me plaisait et pour laquelle, une chaise n’était pas requise. C’est ainsi que j’ai réalisé mes tous premiers tours de roues en karting et ce, 3 mois après mon accident.»

– Aux jeux, il y a les Olympiques et les Paralympiques… En sport auto, vous êtes intégré dans le peloton. Comment le vivez-vous ?

«Pour ma part, cela ne me pose aucun souci. Je trouve que cela permet d’intégrer davantage les personnes à mobilité réduite à travers le sport, qui plus est, les sports moteurs.

C’est l’une des disciplines sportives où valides et moins valides partagent le même terrain de jeu, sans différence significative. Cependant, nous aurons fort à faire avec le système qui nous est attribué (accélérateur, freins, embrayage automatique, sélecteur de vitesses), nous allons faire tout notre possible afin de figurer dans le top du classement.»

Geoffroy Noël de Burlin

Geoffroy Noël de Burlin SRX Cup

(28 ans), paraplégique suite à un accident de snowboard à 24 ans

Nationalité: Belge (Lasne)

Expérience:  Plus de 12 ans d’expérience dans l’organisation de Raid et rando.

Création de  l’A.S.B.L X-Raids en 2006 active dans l’organisation de randonnés quad/buggy en Belgique et à l’étranger: www.x-raids.com

Principaux résultats : 2005 : Alpes quads Trophy 2005  (prix du mérite sportif)  – 2010 : Mérite sportif Lasne : Prix du mérite sportif et de l’Ethique 2010 – 2014 :  Libya Rally : (co pilote) 1er  place SSV – 4iemes Géneral Ranking Cars,Trucks,Buggies,SSV – 2015 : Rzr Cup Bénélux championat 2015 (pilote) : 1er en catégorie 900 Overall season 2015 : Libya Rally 2015 : (co pilote)

2016 : RZR Cup Bénélux championat 2016 (pilote) – Balkan Offroad Rallye 2016 : (co pilote)  1er SSV (Septembre 2016)  – Libya Rally 2016 : (co pilote)  2ième SSV – 5 em Général Ranking Cars,Trucks,Buggies,SSV. – 2017 : BGS Trophy championat 2017 : (pilote) 2ièmes Pro limited Overall season 2017 – Endurance Fouron 6h : (pilote) 1er SSV (mai 2017) 3ièmes général – Albania Rally 2017 : (co pilote) 2ièmes SSV  – Balkan Offroad Rallye 2017 : (co pilote) 1er SSV

– Qu’est-ce qui vous a attiré dans le rallycross et la SRX Cup?

« J’ai toujours eu une préférence pour la glisse (la terre), ce qui m’a dirigé vers la pratique du quad et du SSV (Buggy). J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de rouler sur des circuits mixtes lors de différents championnats, à savoir: Mettet, Valkenswaard (BeNeLux RZR Cup, BGS Trophy). J’ai trouvé que le mélange des deux disciplines était attrayant et fun, ce que je retrouve dans la SRX Cup. »

– Quels sont vos objectifs pour cette première saison?

« Les objectifs sont clairs, nous ne serons pas là pour faire de la figuration. En effet, comme tout autre participant, nous ferons tout notre possible afin d’être sur le podium. »

Partenaires