Marc Lauwers s’impose sur ses terres

La bagarre entre Marc Lauwers et Stéphane Lémeret fut rude ce dimanche sur le circuit d’Arendonk pour la cinquième manche de la SRX Cup. Le « local hero » s’est finalement imposé au terme d’une finale à suspense.

Ce dimanche, les participants de la SRX Cup ont découvert pour la première fois le circuit d’Arendonk à l’occasion de la cinquième manche de la saison. Un rendez-vous tout à fait unique puisqu’il s’agissait d’une confrontation de type « World Cup ». Les essais libres et les qualifications se sont déroulés sous forme de duel, en un contre un.

Et dès les premiers tours de piste, Marc Lauwers, originaire d’Arendonk, a montré qu’il était là pour gagner. Auteur du meilleur chrono lors des essais libres, il est suivi de près par le pilote belge Stéphane Lémeret, au volant de la voiture Sudpresse, et Thomas Leclercq (NRJ Radio).

En qualifications, la bataille fait rage. Stéphane Lémeret, bien décidé à battre le « local hero », remporte haut-la-main ses 7 duels qualificatifs et caracole en tête du classement provisoire avec 7 points. Marc Lauwers termine les qualifications avec 6 points. Derrière, l’écart est très serré. L’équipage à mobilité réduite X-Raids Racing composé de Nigel Bailly et Geoffrey Noël de Burlin compte 4 points, tout comme le Moniteur Automobile. Viennent ensuite les équipages Autodis (3 points), NRJ Radio (2 points) et L’Avenir (2 points). Pour la première fois engagé en SRX Cup, le dealer Crabbe n’a pas réussi à s’imposer sur ce circuit exigeant pour les pneumatiques vu ses nombreux virages serrés.

Les deux demi-finales opposaient donc Sudpresse, X-Raids Racing et Autodis d’un côté et Lauwers, le Moniteur Automobile et L’Avenir de l’autre. Vu les points déjà accumulés durant la première partie de journée, Lauwers et Stéphane Lémeret se sont qualifiés aisément pour la finale. La troisième place s’est jouée à seulement 4… centièmes de secondes entre l’équipage X-Raids Racing et Le Moniteur Automobile, qui l’a finalement emporté.

Le coup d’envoi de la finale a été donné à 16h45. Auteur d’un très bon départ, Marc Lauwers a rapidement pris le dessus sur ses rivaux. Prenant le joker lap dès le première tour, il a réussi à fermer toutes les portes jusqu’au dernier tour, malgré un impressionnant retour de Stéphane Lémeret en fin de course. Gaëtan Liekens et Bernard Boulemberg viennent compléter le podium avec la voiture du Moniteur Automobile.

 

Classement final :

1.     Lauwers (Marc Lauwers)

2.     Sudpresse/7Dimanche (Stéphane Lémeret)

3.     Moniteur Automobile (Gaëtan Liekens – Bernard Boulemberg)

4.     X-Raids Racing (Nigel Bailly – Geoffroy Noël de Burlin)

5.     Autodis (Maido Willems)

6.     Media SSY België/L’Avenir (Jean-Christophe Herminaire)

7.     NRJ Radio (Thomas Leclerc)

8.     Garage Crabbe (Tim Crabbe)

Partenaires